La structure

Facade-complexe


 

Historique

 

Depuis près de 70 ans, Saint-Etienne est l’un des bastions de la gymnastique féminine en France. 1984 et les Jeux Olympiques de Los Angeles marquèrent l’accès au secteur international au plus haut niveau. La compétence de l’organisation de préparation des gymnastes fut reconnue par le Ministère de la Jeunesse et des sports en 1987 avec la labellisation officielle comme CPEF (Centre Permanent d’Entraînement et de Performance).

En rapport avec l’instruction Ministérielle du 24 mars 1995 concernant la restructuration des centres de Haut-Niveau, la Commission Nationale du Sport de Haut-Niveau (CNSHN) sur proposition de la Direction Technique Nationale de la Fédération Française de Gymnastique a labellisé par la lettre du directeur des sports en date du 19 mars 1996 la structure de Saint Etienne comme : POLE FRANCE.


Une mission

 

Le Pôle FRANCE de Saint-Etienne possède le statut juridique d’association dite Loi 1901. Il est placé sous l’autorité du Ministère des Sports et de la Fédération Française de Gymnastique.

Les missions du pôle sont celles définies par l’instruction Ministérielle en date du 24 mars 1995 (95 057 JS) relative aux instructions de Haut-Niveau.

– Renforcer les moyens de l’Elite de la gymnastique féminine Française.

– Permettre à un plus grand nombre d’espoirs de trouver dans leur région d’origine les moyens d’entraînement et de formation susceptibles de les faire progresser vers le plus haut niveau International.

– Assurer la formation scolaire, universitaire ou professionnelle des athlètes.


Le complexe gymnique

 

Le Complexe Séraph Berland a été inauguré en octobre 1992. Il est situé à l’intérieur du complexe portif de l’Etivallière à proximité du stade Geoffroy Guichard. Il estmis à la disposition entière du Pôle France (Convention ville de St Etienne/pôle).

Le financement du complexe, matériel gymnique inclus s’élève à 2 300 000 euro.
Une deuxième salle est venue agrandir le complexe qui accueille les clubs de l’indépendante stéphanoise et l’étoile de Montaud.
Le pôle France grâce à ses dotations matérielles annuelles provenant du conseil Régional et de la Fédération Française de Gymnastique a investi près de 100 000 euro depuis 1992.


La structure

 

Un accueil du public comprenant :

  • une entrée sportifs et une entrée visiteurs
  • une salle d’attente
  • des gradins pouvant accueillir jsuqu’à 450 places.

Un espace récupération

  • un bloc médical pour le suivi en kinésithérapie
  • un sauna et un jaccuzi pour améliorer la récupération

Des salles à disposition

  • des salles de cours
  • des salles de réceptions et de réunions
  • un réfectoire pour les repas du midi

Salles d’entrainement

  • une salle d’entraînement spécialisée de 40m x 30m
  • un espace de musculation
  • une salle de danse

Des bureaux

  • un bureau pour les entraîneurs
  • des bureaux administratifs et coordination